04 novembre 2016

☛ La minute info (mais sans Jean-Pierre Pernaud) ☚

Salut les droogs ! Je manque de temps pour dessiner des petites BD ici (mon webcomic Checkmate me prend tout mon temps, pfiou !) mais je me suis dit que j'allais poster quelques trucs dont je ne vous ai pas encore parlé. Donc... LA MINUTE ACTU !

❤ Tout d'abord, en parlant de Checkmate, le chapitre 2 a commencé en début de semaine avec une nouvelle couv' :

Cover

Si vous n'avez pas encore lu, si vous aimez Twin Peaks, allez-y, c'est gratuit et c'est tous les lundis ! Vous pouvez même vous manifester dans les commentaires pour que je voie si j'ai des lecteurs français ou si mon lectorat est exclusivement anglophone (bon, la BD est en anglais, donc c'est possible.)

 Ensuite, je vous montre deux couvertures de roman que j'ai conçues de mes petites mains il y a déjà un moment (actu pas très fraîche). Tout d'abord un bouquin de romance (un comble pour moi qui déteste ça...), une réécriture de Jane Austen par Jess Swann paru aux éditions Artalys :

Constance & Séduction - FULL COVER

(Pour la même auteure, j'avais déjà été la correctrice du tome 1 de sa saga Le Seigneur du Miroir fumant. Y a des pirates et de grands voiliers, donc j'aime bien, et j'adore le travail de correction littéraire.)


❤ Puis un roman de Stephanie Hunt, une fanfiction The Hobbit (là c'est un peu plus ma came, you know me) en auto-édition, forcément (copyright Tolkien oblige...). Cette histoire, je l'avais lue en ligne quand Stephanie la publiait, c'est superbement bien écrit et  bien prenant comme il faut, avec des personnages fidèles à 100%. Je suis trèèès compliquée en matière de fanfiction, mais là, j'ai adoré. Je me suis bien éclatée sur cette couv, du coup ! (Thorin, Fíli et Kíli - un fanart parmi tant d'autres, finalement !).

Race Against Time - Full Cover [NO BLEED]


Ensuite, je vous montre un tableau que j'ai peint, hop, en passant (acrylique, 50 x 65 cm) :

Nu Acrylique - Mai 2015


Last but not least, accrochez-vous : j'ai décidé de m'étaler un peu plus sur les réseaux sociaux (oui, moi, Lili Canal, qui l'eut cru ?). Alors rassurez-vous, ce n'est pas "Ma vie mon cul" hein, mais c'est pour diffuser plus largement mon travail, notamment le webcomic. J'ai donc ouvert un compte Instagram, si ça vous dit (avec des photos de #FoodPorn et de #NaturePorn, oui je sais faire des hashtags maintenant dis donc) :

Afficher l'image d'origine

Clic clic !

Le projet "Conquête du monde virtuel" se poursuivra prochainement par une reprise d'activité plus intensive sur Tumblr (où je faisais très régulièrement ma geek il y a quelque temps) et sur DeviantArt, et peut-être même un Twitter mais j'ai une sainte horreur de Twitter donc c'est pas gagné (faut pas que je me brusque trop non plus hein).

Voilà chers amis, vous êtes up to date. J'ai comme toujours 1000 projets en tête et pas assez de temps pour m'y coller, mais je vous dis à bientôt ! Hello

29 décembre 2014

The Hobbit Chronicles #4 : The Desolation of Feels

Hebergeur d'image

 

J'ai vu The Hobbit : The Battle of the Five Armies.
*cache habilement ses larmes de crocodile derrière les verres obscurs de ses lunettes 3D*

Er
Farewell crying GIF
Feels GIF

Mais sinon c'était trop bien, hein.

Posté par Lili Canal à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2014

The line of Durin wishes you a...

Hebergeur d'image
 Clic dessus pour voir en plus grand ! 

Fíli et Kíli ont fait péter les accessoires de Noël. Thorin s'incruste par en-dessous. Balin a fait l'effort de décorer sa barbe. (Les autres sont trop bourrés pour prendre la pose.)

Et comme en 2014, la carte de Noël ne suffit plus... Voici en plus une vidéo de Noël (et accessoirement une pub pour une chaîne de magasins de vélos) ! Et quand c'est en allemand et en HD, c'est encore mieux. (Le jeu de mots du titre est réservé aux initiés, faut pas exagérer non plus.)

Et si vous manquez d'idées cadeaux, faites comme Bernard Manning :
"I once bought my kids a set of batteries for Christmas with a note on it saying : Toys not included." 

trolllface

17 décembre 2013

The Hobbit Chronicles #3 : Un vrai fan a un avis sur tout.

 Hebergeur d'image

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

Et sinon je me suis évidemment précipitée sur The Hobbit : The Desolation of Smaug le jour de sa sortie (en IMAX 3D s'ils vous plaît, parce que bon, après un an d'attente frénétique, autant en prendre plein les yeux hein) et c'était juste...

image

image

image

(Je tâcherai de rédiger une review digne de ce nom sur mon blog de critiques une fois que je serai remise de mes émotions, si vous voulez bien.)

Posté par Lili Canal à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 novembre 2013

The Hobbit Chronicles #1 : L'artiste, cet éternel incompris

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

Posté par Lili Canal à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2013

2013 : A flashback odyssey

Intro 1

 

 

 

Intro 2

 

 

 

 

 

Intro 3

 

 

 

 

 

Intro 4

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

Sweden

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

 

 

 

Conclusion

I'm back in da place, droogs. Fini Stockholm et ses cinq mètres de neige (hélas), rebonjour la grisaille parisienne (eh merde), et rebonjour petit blog ! Avec une bonne nouvelle : j'ai enfin trouvé la solution pour éviter la déplorable perte de qualité de mes images via Canalblog (mais qui a eu l'idée de cette recompression automatique des .JPEG, avec des textes tout flous et des couleurs grisâtres ?!). Un peu de bidouillage HTML, un hébergeur externe, et hop. Ça me prend plus de temps, mais le résultat est tellement meilleur...

Vi ses snart mina älsklingar ! (Jag talar flytande svenska nu.)

01 janvier 2012

Ça nous rajeunit pas...

Hebergeur d'image

 

C'était le 1er janvier 2002, dans la jolie ville de Den Haag en Hollande. J'avais douze ans. C'était un premier de l'an pluvieux, les rues étaient désertes, et la copine chez qui j'habitais m'a proposé d'aller voir ce truc au ciné - ce film d'heroic fantasy dont je ne savais rien et que je ne serais certainement jamais allée voir si elle ne m'y avait pas entraînée.

J'ai pris la claque de ma vie.

Même si le film était en anglais sous-titré néerlandais, même si je n'étais aucunement fan de cinéma de fantasy. Je suis restée hypnotisée pendant 3h45, sauf pendant l'entracte (oui, il y a des entractes au cinéma là-bas) où je harcelais ma compatriote pour savoir mais-putain-mais-Aragorn-il-est-tombé-de-la-falaise-là-il-est-mort-ou-paaaas ? "T'as vu, il est trop beau", fut la seule réponse - réponse que je ne pouvais qu'approuver, bien sûr. Après, j'ai repensé au film toute la nuit. Le début d'une grande histoire d'amour, je vous dis.

Alors, comme le dirait si bien Odile Deray - Mathilde, je te dois une fière bretelle. ♥

Posté par Lili Canal à 19:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 août 2011

Tear-Jerkers, part 4

Title

RotK_1_of_3RotK_2_of_3RotK_3_of_3


Oui. Je sais.

Je ne suis qu'une grosse fan hystérique.

Mais comprenez bien ceci : Le Seigneur des Anneaux, c'est un peu toute mon existence (je fête mes dix ans de fan-itude cette année, quand même, c'est pas rien). Dites-vous bien qu'entre la sortie du deuxième et du troisième volet de la trilogie, j'ai attendu pendant un an, une année entière à crever d'impatience comme jamais auparavant, à acheter tous les magazines, à guetter toutes les infos, à collecter toutes les photos inédites. Et puis un beau jour, le 17 décembre 2003 (oui, je m'en rappelle), me voilà à la première nationale du dernier film. La fin. La fin de tout, la fin d'une année d'attente et d'expectatives...

Je n'ai pas pleuré à cause de la fin du film lui-même (encore que...) mais plutôt parce que ça signifiait la fin de tout ça, une fin définitive sans aucun espoir de suite. C'était super triste ! Je précise que la scène choisie est un peu aléatoire, parce que j'ai pleuré comme une dingue pendant toute la dernière heure du film (et aussi un peu au début, d'ailleurs).

Je sais que celles et ceux qui ont déjà été fans de quelque chose, vraiment fans, comprendront. Les autres me prendront pour une folle, mais c'est pas grave. =)

Posté par Lili Canal à 02:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,